À QUOI SERT LE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL ?

J’ai ressenti le désir de publier une vidéo sur les objectifs ou l’intérêt du développement personnel et la pratique d’une certaine spiritualité. Puis, j’ai réalisé que mon intention faisait preuve d’une certaine arrogance… La même que celle que je m’apprêtais à dénoncer avec ce partage ! Lorsque j’ai réalisé cela, je me suis interrogée : « Qui suis-je pour affirmer que tel objectif est un objectif valable lorsqu’on cherche à se développer, à devenir un être meilleur pour soi ou pour les autres ? ».

Finalement, je ne peux parler que du développement personnel tel que je le pratique pour moi, tel que je le propose dans le cadre de mon accompagnement.

Tout d’abord, qu’est-ce que j’entends par développement personnel ?

Si je remonte à la source de cette démarche chez l’un.e ou l’autre j’identifie en premier : un élan, une volonté, un désir, un besoin de se connecter à soi en profondeur et ce faisant, d’authentifier et d’harmoniser la relation à l’autre et à l’environnement, dans les différentes dimensions de notre existence. Je me sens très touchée par cet élan que j’ai pu reconnaître dans plusieurs de mes consultant.es a. Il rend compte d’une très belle facette de notre humanité : cette capacité à se questionner, à contempler sa vulnérabilité, à plonger dans ses profondeurs, et également à vouloir s’élever vers la meilleure version de soi-même. Et tout ça, afin d’honorer et d’expérimenter – enfin – le plus beau cadeau qu’il nous ait été offert : la Vie. Je vois quelque chose de sacré et de précieux dans cet élan. Aller consulter un praticien en développement personnel, quelque soit sa pratique, le.s courant.s dans le.s.quel.s. il s’inscrit ne relève pas – ou ne devrait pas relever – d’une démarche anodine, ou consumériste.

Personnellement, et pour cette raison, je ne peux pas dissocier développement personnel et spiritualité. Je vais peut-être générer un peu de confusion chez certain.es mais… si je devais établir un lien entre les deux, je dirais que le développement personnel est au service de la spiritualité…et pas l’inverse, comme j’ai l’habitude de voir dans les réseaux ou ailleurs.

La manière dont tu te positionnes par rapport à cela est essentiel :

- Mon développement personnel est un outil au service de la spiritualité - La spiritualité est un outil au service de mon développement personnel

Sens-tu la différence entre les deux ?


Je ne vais pas, dans le cadre de ce partage, tenter de rendre compte de ce que j’entends par spiritualité. Je pense que de l’ensemble du partage se dégagera un aperçu.

Maintenant que tu connais ma position par rapport aux notions de développement personnel & spiritualité, voilà comment je le pratique :

  • le développement personnel que je propose est inclusif :

Il accueille les pensées, les émotions « négatives », les deuils, l’Ombre comme la lumière. L’objectif de mon accompagnement n’est pas de générer un bien-être, mais de t’accompagner dans TON processus de reconnaissance, d’accueil et d’amour de TOUTES les parts de toi. Mon accompagnement n’est pas au service du bien-être, mais au service de la Vie. Il accueille également l’ego et ce qu’on appelle communément « le mental ». L’objectif de mon accompagnement n’est pas de « fermer le clapet » à l’un ou à l’autre ni de dresser une hiérarchie entre les différentes parties de toi, mais de participer à ce qu’elles prennent leur juste place et collaborent en interdépendance dans l’intérêt de la Vie.

Je suis autant une guerrière de lumière qu’une fossoyeuse de l’Ombre...et rien de tout cela.

  • le développent personnel que je propose est un outil de reconnaissance :

Il ne te permet pas d’évoluer mais de reconnaître que tu évolues et que tu fais partie de ce cheminement d’évolution. La spiritualité est ce cheminement qui se déroule avec ou sans ta volonté. En affinant ta perception tu pourras te reconnaître comme élément de ce chemin, et le développement personnel t’aidera à entrer en syntonie avec ce mouvement qu’on appelle « l’évolution ».

  • mon accompagnement honore le corps et le quotidien:

Le développement personnel que je propose sert une spiritualité qui se déploie et s’exprime au travers de l’incarnation. Le corps est le langage de notre Âme sur cette terre et au travers de notre existence. Concevoir, donner la vie et prendre soin d’un enfant ont, dans la spiritualité que je pratique, la même valeur que consacrer sa vie à l’étude ou à la pratique « spirituelle ». Prendre soin d’autrui, du monde animal, végétal, de son foyer, des plus pauvres sont des ponts vers le sacré au même titre - si pas plus - que méditer, prier, exécuter des rituels, etc…Rire, pleurer, créer, accoucher, faire l’amour sont des ponts vers le divin en soi au même titre – si pas davantage – que pratiquer des postures d’yoga ou jeûner…

  • mon accompagnement propose une Présence, pas des outils :

Certes, j’ai été formée à plusieurs outils qui s’avèrent utiles – et parfois inutiles – en consultation. Cependant, je suis convaincue que personne n’est guérie par un outil. C’est la Présence qui est profondément guérisseuse. La Présence pleine et originelle à partir du Cœur. Pour pouvoir manifester une telle qualité de Présence, l’accompagnateur a traversé l’épreuve, a regardé l’Ombre, a travaillé ses blessures. Ce travail est parfois accéléré par le suivi d’une formation, ou par les épreuves de la Vie. Cependant, gardez à l’esprit que personne ne peut vous accompagner avec une telle qualité de Présence s’il n’a pas fait le travail avant vous. Comme nous n’avons jamais fini de travailler avec nos blessures, comme personne n’est jamais tout à fait guéri, il y a bien-sûr des domaines d’accompagnement pour lesquels je ne me sens pas compétente.

  • mon accompagnement propose des choix, pas le Salut. Le but n’est pas la Guérison, mais l’Amour.

Je ne sauve, ni ne guéris personne : je prends soin. Je t’aide à découvrir toutes les permissions que tu peux te donner, à reconnecter avec ta puissance, à renouer avec ton sentiment de sécurité et de protection. À partir de là, tu pourras accéder à ta propre Vérité, engendrée par ton expérience et la capacité toute nouvelle à faire des choix : le choix de t’aimer ou de ne pas t’aimer. Je ne crois pas que l’objectif soit d’être guéri, et j’ai des doutes quant à la réalité de la guérison. Je suis convaincue que nous sommes sur cette Terre pour apprendre à aimer. Aimer profondément, aimer de façon authentique en dépit de notre interprétation de ce qui est bien/mal/mieux/pire/juste/injuste/bon/mauvais.

mon approche est phénoménologique ; ma proposition n’est qu’une proposition et pas un dogme :

Elle se déclinerai simplement avec ces mots « Suivez votre chemin de Cœur et exprimez votre nature sage et sauvage ». Le seul Maître à pouvoir délivrer des enseignements irréfutables est la Vie. Je propose simplement d’observer et de ressentir ce qui est. Le développement personnel que je propose ne cherche pas absolument à donner un sens aux évènements qui ponctuent notre vie et qui échappent à notre compréhension immédiate. Les pratiques ou les outils que j’utilise, certains courants de pensée desquels je m’inspire parfois, ne sont que des outils devant être manipulés avec discernement. Ils ne supplantent pas l’expérience intime et personnelle, ils la servent. Ils ne sont pas là pour me donner une importance, ou faire taire la peur en donnant un sens à l’existence…Être libre et courageux c’est accueillir la peur, accepter de ne pas savoir, s’incliner avec confiance devant le mystère insaisissable et changeant de nos existences.


De cette manière et pour paraphraser Eckhart Tolle, le degré de spiritualité n’a rien à voir avec ce que vous croyez (si vous croyez au Paradis ou au Karma, si vous croyez à l’Âme, si vous croyez en Dieu à la Déesse, ou à l’astrologie que sais-je…), mais tout à voir avec votre état de conscience. Si nous voulons que l’Amour triomphe dans le monde, nous devons l’autoriser à exister d’abord dans nos corps et notre esprit et pour cela, nous aurons certainement à nous détacher de nos certitudes.


Gisela


#développementpersonnel #accompagnement #thérapeute #sens #guérison #spiritualité #bienetre #ombreetlumiere #conscience #Amour


0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout