Révélation et Symbole

Dernière mise à jour : 26 oct. 2021

Chacun de nous en particulier est un univers de symboles et notre lien à l’autre et au monde – nos actes, nos attirances et répulsions, nos rêves – émerge de ce riche terreau symbolique.

La réalité du symbole est une réalité vivante. Elle renvoie à des « corps énergétiques » caractérisant les dimensions subtiles de notre vivance, et prend vie dans l’Unité du Tout.

Par conséquent, de grands tournants dans l’existence individuelle et collective sont manifestés par l’apparition de symboles dans les rêves ou états modifiés de conscience par exemple, ou par leur expression physique dans le monde matériel.

Aussi, lorsque j’ai pris la décision d’initier les ateliers d’Éveil Féminin, il y a quatre ans, ce fût à la suite de deux rêves très explicites. Dans l’un d’eux, j’étais un enfant et un cerf tombait du ciel et s’apprêtait à me tomber dessus avec fracas. Je me suis éloignée à temps, le cerf tomba entre les herbes sauvages et les pierres du château en ruines. Puis, il y a eu son brâme, si profond, sans aucun doute la manifestation du sacré sur Terre…Prise d’une crainte empreinte de Dévotion, j’ai couru jusqu’à la chapelle toute proche annoncer la nouvelle aux femmes qui s’y trouvaient. À la vue de l’animal, la première femme s’exclama « Halleluia !! », les autres femmes se joignant à ce cri de joie par moult « Halleluia ! » exaltés.

Ce fut au mois de novembre. En février, je me trouvais en retraite spirituelle dans l’exact lieu de mon rêve.

Lorsque je méditai sur le cerf afin de me connecter à sa symbolique dans ce cas précis, il m’apparût un grand soleil, puissant et doux à la fois, et la Présence du Christ se forma en lui aussitôt. Il me fût révélé que ma mission était de travailler à l’expression sacrée de l’énergie féminine, et à son développement, de manière que cette dernière permette l’avènement du Masculin Sacré.

Je me souviens qu’à l’époque, ces expressions n’étaient pas galvaudées comme aujourd’hui et, qu’en moi, elles prirent tout leur sens, sacré et intemporel.

Dans de nombreuses traditions, (notamment auprès des tribus d’Indiens d’Amérique), le cerf est comparé à l’arbre de vie : symbolisant la lumière, les renaissances, les rythmes de croissance, la fécondité. Dans d’autres traditions, le cerf apparaîtra comme le médiateur entre le ciel et la terre. « Un jour, une croix apparaîtra entre ses bois et il sera devenu l’image du Christ, le symbole du don mystique, de la révélation salvifique ». Origène fait du cerf l’ennemi du mal, le symbole du Christ, le tueur de serpents. Le cerf étant animal du ciel et du feu par opposition au serpent, animal de la terre et de l’eau.

Le dictionnaire des symboles dit encore : « « Quand il a soif et quand il cherche une compagne son appel rauque et sauvage apparaît irrésistible ; d’où sa comparaison avec le Christ appelant l’âme, et l’âme-épouse recherchant son époux. Le cerf symbolise aussi bien l’Époux divin, prompt et infatigable à la poursuite des âmes, es épouses, que l’âme elle-même recherchant la source divine où se désaltérer ».




0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout